Le Divin Petit Mendiant de Noël demandant l’aumône aux Carmélites

Le Divin Petit Mendiant de Noël demandant l’aumône aux Carmélites.
RP 5

La communauté étant réunie pour la récréation du soir, un ange apparaît portant entre ses bras le petit Jésus enveloppé de langes. Il chante ce qui suit sur l’air de «Sancta Maria, J’ai vu les séraphins en songe», etc.

Au nom de Celui que j’adore,
Mes sœurs, je viens tendre la main
Et chanter pour l’Enfant Divin
Car Il ne peut parler encore….
Pour Jésus, l’Exilé du Ciel
Je n’ai rencontré dans le monde
Qu’une indifférence profonde
C’est pourquoi je viens au Carmel.
Que vos tendresses
Et vos caresses
Que vos louanges
O sœurs des anges !
Soient pour l’Enfant.
Brûlez d’amour, âme ravie
Un Dieu pour vous s’est fait mortel
Oh ! mystère touchant
Celui qui vous mendie
C’est le Verbe Eternel !…

O mes sœurs, approchez sans crainte
Venez chacune à votre tour
Offrant à Jésus votre amour
Vous saurez sa volonté sainte.
Je vous dirai le désir
De l’Enfant caché dans les langes
A vous, pures comme des anges
Qui cependant pouvez souffrir.
Que votre vie
Si bien remplie
Que vos souffrances
Vos jouissances
Soient pour l’Enfant.
Brûlez d’amour, âme ravie
Un Dieu pour vous s’est fait mortel
Oh ! mystère touchant
Celui qui vous mendie
C’est le Verbe Eternel !…

De Jésus, votre seul Trésor
Ecoutez le désir aimable.
Il vous demande un trône d’or
N’en trouvant aucun dans l’étable.
L’étable est comme le pécheur
Où Jésus ne voit nulle chose
Qui puisse réjouir son cœur
Où jamais Il ne se repose.
Sauvez, ma sœur
L’âme du pécheur
Vers ce Trône Jésus soupire
Mais plus encor,
Pour son Trône d’or
C’est votre cœur pur qu’Il désire.