reliquaire fetes theresiennes

Fêtes de sainte Thérèse

Depuis le centre de la Normandie, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte-Face attire à Lisieux une foule de pèlerins à suivre le chemin de la sainteté dans les petits actes qui ponctuent la vie de tous les jours. C’est au lendemain de la Libération, fin septembre 1944, que pour saluer le retour à une vie « normale », on instituât les fêtes thérésiennes, qui aujourd’hui continuent à être un rendez-vous incontournable tous les ans pour des pèlerins du monde entier. Dans une ville dévastée par les bombardements, la date du décès de sainte Thérèse, le 30 septembre 1897, sera choisie en référence à ce que Thérèse a écrit de la mort : « Non, je ne meurs pas, j’entre dans la vie ! »

Le rendez-vous de sainte Thérèse à Lisieux !

Cette année pour les Fêtes thérésiennes, le Sanctuaire offre aux pèlerins des moments uniques alliant théâtre, cinéma et musique, une manière de rendre grâce pour l’extraordinaire fécondité de Thérèse.

Sébastien Kauffman ayant grandi avec sainte Thérèse telle une grande sœur, et Heidi qui trouve une force inouïe en Thérèse dans les épreuves de sa vie,  expriment à travers leur art, leur reconnaissance à Thérèse dont le grand souhait est de passer son ciel à faire du bien sur la terre. Pour lui rendre hommage et pour le plus grand bonheur des pèlerins, ils se produiront en concert le samedi 25 septembre pour la première de leur création originale « Les Anges de Thérèse ».

Et pour le 1er octobre, un spectacle inédit sur Thérèse et Edith Piaf, entièrement scénarisé par le talentueux metteur en scène Marc Hollogne.

Marc Hollogne est en train de révolutionner le théâtre français ! Stupéfiant ! Il faut insister sur cette caractéristique rarissime : Hollogne-Marciel est un génie de la technique et, dans le même temps, une bête de scène.

Il vous présente la trame de sa nouvelle création cinéma-théâtre conçue spécialement pour la fête de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.

« Sainte Thérèse et Edith Piaf « discutent » dans la loge de la chanteuse avant un récital. Elles sont très complices et partagent l’énergie de leur joie de vivre, le ton semble léger, particulièrement pour aborder les sujets essentiels. Sainte Thérèse parle soudainement d’un petit bedeau, totalement anonyme, qui arrivera 70 ans plus tard (en 2021), et qui comme l’auteur de l’Histoire d’une âme et l’interprète de L’hymne à l’amour, trouvera lui aussi le chemin pour exprimer sa foi d’une manière aussi nouvelle, puissante et surprenante. Une fois la messe terminée, seul dans sa petite église, le bedeau réinvente presque le discours religieux, exhortant ses fidèles imaginaires à prier plus que jamais, mais hors des églises, au plus près du miracle absolu de la Création divine, la Nature ! Sainte Thérèse, vite suivie par Edith Piaf, dans un élan intemporel, se mêle aux tourbillons de visions merveilleuses de cet illuminé débordant de l’amour de Dieu. Offrande finale, telle une voix suspendue dans le ciel de la Basilique, Thérèse ira jusqu’à obtenir que le sourire de la Vierge Marie se transforme en un chant magnifique de pureté, accompagnant l’apparition d’Edith Piaf emmenant le public sur le parvis. »

Retrouvez tout le programme des fêtes thérésiennes

Procession aux flambeaux des reliques de sainte Thérèse du Carmel à la Basilique

Depuis l’ouverture des fêtes se fait toujours le week-end précédant le 30 septembre. Au programme chaque année : processions aux flambeaux dans la ville de Lisieux, colloques, visites insolites, veillées, concerts, etc.


fetes louis zelie martin

Fêtes des saints Louis et Zélie Martin

L’Église, en inscrivant les bienheureux Louis et Zélie Martin au Livre des Saints, établit qu’ils soient honorés avec piété et dévotion parmi les Saints dans l’Église universelle. Après avoir prié Thérèse, beaucoup de pèlerins se tournent vers ses saints parents pour présenter au Seigneur ce qu’ils vivent. Pour vous recueillir devant leurs saintes reliques, la chasse des époux Martin (où leurs corps sont conservés) se trouve à la Basilique Inférieure. La Fête Liturgique des saints Louis et Zélie Martin demeure fixée au 12 juillet, date anniversaire de leur mariage civil à 22h, le 12 juillet 1858, et de leur mariage religieux deux heures après (à minuit). Leur Fête solennelle célébrée sur les lieux de leur vie terrestre à Alençon et à Lisieux, vous permet de mieux les connaître au travers des célébrations avec la Liturgie propres aux saints Louis et Zélie Martin et aussi grâce aux visites et conférences données pour l’occasion.

Chaque année pendant une semaine, les pèlerins viennent nombreux participer aux animations pour les familles, visites guidées, conférences, films, processions aux flambeaux, messes, spectacles de marionnettes pour les enfants, vêpres et veillées qui leurs permettent de mieux connaître la vie des saints Louis et Zélie Martin et de se confier à leur intercession.