Le 26 juin 2022

Le Sanctuaire Sainte Thérèse de Lisieux a répondu favorablement à un évènement autour de la rose organisé par la Ville de Lisieux, le dimanche 26 juin 2022.

125 ans après cette parole de Thérèse qui a fait le tour du monde « je ferai pleuvoir une pluie de roses», la Ville de Lisieux se souvient…

En proposant une animation originale, le service évènementiel de la Ville a mobilisé l’association « Lisieux Bouge ! » à l’origine du projet de « La rose de Lisieux » qui crée un trait d’union entre les visiteurs des lieux de pèlerinage et les habitants augerons sur le thème de la pluie de roses comme un étendard pour Lisieux qui a vu grandir Thérèse.

Thérèse et le symbole des roses

En clôture, Thérèse aimait offrir au Christ sur la Croix du Préau et à l’Enfant-Jésus, les pétales de roses du monastère et pour Thérèse à son contact divin, l’acte dérisoire de jeter des roses prend « une valeur infinie » car c’est une relation d’amour. Aujourd’hui, la rose est synonyme des grâces accordées par l’intercession des sainte Thèrèse.

La rose de Lisieux

« La rose de Lisieux » œuvre unique monumentale sera sculptée lors d’une performance artistique en public et en direct à partir « d’un tas de métal » par trois artistes professionnels – Pédro Création, Jonathan Bréard et l’Atelier Romu durant la nuit du 25 au 26 juin 2022 devant la Cathédrale Saint-Pierre.

Le dimanche 26 juin à 12h30, « La rose de Lisieux » sera officiellement remise à la Ville par un représentant du Sanctuaire Sainte Thérèse qui s’est porté acquéreur de l’œuvre.

Pour fêter l’évènement le Sanctuaire expose des tableaux de l’artiste plasticienne Claudine BUCOURT Alias CiBi représentant la pluie de roses de Thérèse par son interprétation de vitraux sur support bois.

Dates à retenir :

Nuit du 25 juin au 26 juin 2022 : création en direct de « la rose de Lisieux » devant la Cathédrale Saint-Pierre à Lisieux.

Dimanche 26 juin : Bal de la Rose avec remise à la ville de « la rose de Lisieux ». Lundi 27 juin : implantation de « La rose de Lisieux » sur le rond-point Jean-Paul II.