Thérèse de Lisieux, l’intelligence de l’amour

L’auteur dévoile l’intelligence supérieure de Thérèse Martin, intelligence qui fit d’elle une psychologue, une philosophe, une théologienne. Nous assistons, chez Thérèse de Lisieux, à un phénomène étonnant et grandiose : la double ascension simultanée de l’intelligence et de l’amour.

Auteur : Isabelle Prêtre

Lire ce livre, c’est comprendre à quel point la vraie Thérèse de Lisieux est éloignée de la légende de « la sainte aux roses ».

L’auteur dévoile l’intelligence supérieure de Thérèse Martin, intelligence qui fit d’elle une psychologue, une philosophe, une théologienne.

Mais il y a plus : on a toujours cru que l’intelligence et l’amour étaient de deux ordres séparés, étanches, incompatibles même. Or nous assistons, chez Thérèse de Lisieux, à un phénomène étonnant et grandiose : la double ascension simultanée de l’intelligence et de l’amour.

Thérèse est sans doute la preuve vivante de contradiction mystérieusement dépassée. En effet, devant la croissance de cette intelligence qui grandit sous le souffle de l’Amour, une interrogation s’impose : et si l’amour était, lui-même, l’intelligence suprême ?

A travers ces lignes, nous constatons combien l’amour, quand il habite et enflamme un être, devient intelligence supérieure, osons le dire, entrée dans l’intelligence même de Dieu qui est Amour.

François-Xavier de GUIBERT - 172 pages - 18 €