Thérèse de Lisieux, docteur de l’Église

Voici une approche très complète de la spiritualité thérèsienne : à travers une étude simple et éclairante de tous les textes majeurs de la Sainte, Noëlle Hausman met en relief les différents aspects de la petite voie. Idéal pour rentrer dans l’œuvre de notre petite docteur.

Auteur : Noëlle Hausman

Dans une tradition reçue des femmes, avec leurs écritures singulières, à travers leurs querelles domestiques et leurs démêlés constants avec les hommes, Thérèse de Lisieux devint ce qu’elle est pour nous aujourd’hui, « docteur de l’Eglise » catholique et apostolique.

C’est là aussi qu’elle nous apprend comment le mystère d’enfance et de silence de Jésus témoigne d’une proximité plus fondatrice encore que toute tradition. Ainsi se trouve réactualisée l’eschatologie chrétienne : l’enfer n’est que l’envers de l’Amour ; le purgatoire, un abîme qui peut s’ouvrir et dont certains sont d’avance délivrés ; le Ciel, loin de promettre un repos éternel, permet d’entrer enfin dans l’action inépuisable de Dieu. Dans le cœur de l’Eglise, Thérèse révèle comme à neuf l’Esprit d’Amour, le Fils qui s’abaisse en son éternelle enfance, et par eux, le Père qui se livre. La connaissance de Thérèse est encore devant nous : entrons dans son œuvre.

Noëlle Hausman, sœur du Saint cœur de Marie, est professeur de théologie à l’IET (Faculté jésuite de Bruxelles) et directrice de la revue Vies consacrées.

DDB - 295 pages - 27.00 €