Thérèse Teresa, la passion en héritage

L’une est déjà sainte, l’autre le sera sans doute. Toutes les deux constituent des modèles, apparemment contradictoires, de spiritualité et de vie religieuse.

Auteur : Perle Scemla

L’une est déjà sainte, l’autre le sera sans doute.

Toutes deux constituent des modèles, apparemment contradictoires, de spiritualité et de vie religieuse. L’une, Thérèse Martin, la petite Thérèse de Lisieux, dont on a célébré, en 1997, le centenaire de la mort, a choisi, au prix de sa vie, le chemin ardu de la rupture radicale avec le monde et la contemplation, en une communion mystique avec le Fils de Dieu.

L’autre, Mère Teresa, supérieure des Missionnaires de la Charité, jusqu’en avril 1997, et Prix Nobel de la paix, s’est consacrée aux parias de la terre, dans les slums de Calcutta et partout où les créatures de Dieu sont blessées dans leur dignité.

Perle Scemla a voulu s’intéresser à ces deux femmes exceptionnelles dont la foi intense, les écrits et les actes ont eu et ont toujours un rayonnement extraordinaire. Ces deux « biographies parallèles », nourries d’anecdotes et de confidences, sont l’occasion pour Perle Scemla de réfléchir à cette forme particulière de l’engagement qu’est la vocation, et de souligner l’actualité brûlante du message de Thérèse et de Teresa.

Perle Scemla, journaliste, est fascinée par le dialogue entre les religions. Elle a séjourné à Calcutta où elle a rencontré Mère Teresa pour écrire ce livre qu’elle a voulu témoignage tout autant qu’interrogation…

Edition n°1 - 257 pages - 15.15 €