Louis et Zélie Martin - Une sainteté pour tous les temps

« Il était temps que paraisse un nouveau livre substantiel sur les parents de Thérèse. C’est pourquoi je me réjouis beaucoup de la parution du livre que vient d’écrire Jean Clapier. » Pierre Descouvemont

Auteur : Jean Clapier

Louis et Zélie Martin sont avant tout connus comme les parents de la « plus grande sainte des temps moderne », Thérèse de Lisieux. Ce constat ne doit pas occulter la singularité de leur parcours, ni l’originalité de leur message de laïcs chrétiens. Leur vie mérite d’être connue et appréciée pour elle-même. Elle est le témoignage d’une sainteté au quotidien, réalisée au gré des joies et des peines, des réussites et des épreuves qui sont le lot de toute existence humaine.

Le lecteur reconnaîtra l’étonnante actualité de leur itinéraire : tâtonnements et recherche du sens de leur vocation, mariage tardif, tourments pour l’avenir de leurs enfants, soucis financiers, inquiétudes sur les aléas politiques du pays, cancer du sein pour Zélie, maladie occasionnant de graves troubles mentaux pour Louis en sa vieillesse, qui le contraint à l’internement…

Plus encore, le lecteur décèlera les traits d’un parcours où le dynamisme de la foi et de l’amour a peu à peu attiré et uni deux êtres dans le mystère de l’unique essentiel : être à Dieu au jour le jour, dans l’ordinaire de l’agenda, sans rien déroger aux vicissitudes de ses obligations, des imprévus heureux ou contraignants, de ses épreuves les plus douloureuses et déroutantes.

Dans cette biographie moderne de Louis et Zélie Martin, l’auteur allie la précision du biographe et l’approfondissement spirituel à une analyse objective et psychologique de l’époque et de ses protagonistes.

Jean Clapier, docteur en théologie, est l’auteur de nombreux articles et publications sur Thérèse de Lisieux, dont Aimer jusqu’à mourir d’amour. Thérèse et le mystère pascal (Cerf 2003), Une voie de confiance et d’amour(Cerf/Éditions du Carmel, 2005) et Thérèse de Lisieux : approches psychologiques et spirituelles (DDB, 2008). Il a également dirigé Élisabeth de la Trinité, l’aventure mystique (Éditions du Carmel, 2006)

Presses de la Renaissance - 358 pages - 20.80€