L’Acte d’Offrande - Retraite avec Petite Thérèse

C’est dans le cadre d’une retraite prêchée que l’auteur a repris pas à pas lecture de l’Acte d’Offrande, d’où jaillit le témoignage de Thérèse, conduite par l’Esprit Saint « de l’amour à l’Amour ».

Auteur : Marie-Dominique Philippe

Thérèse de l’Enfant-Jésus est « entrée dans la vie » à vingt-quatre ans, à l’aube du XXe siècle. En la proclamant Docteur, l’Eglise nous invite à regarder ses écrits avec un intérêt nouveau et leur confère une autorité toute spéciale.

La sainteté de Thérèse se caractérise par une recherche incessante de vérité et par l’ardeur de son désir qui est comme l’écho du cri de soif de Jésus à la Croix. Ne dit-elle pas, avec l’audace prodigieuse de l’enfant, qu’elle a trouvé le secret pour s’approprier la flamme de l’amour Divin ?

Elle exprime ici quelque chose de particulièrement important pour notre monde mené par des idéologies qui, en prônant la laïcité et l’efficacité, entraînent les jeunes dans l’angoisse et le désespoir, jusqu’à mettre en doute le sens de la vie humaine.

A ceux-là, Thérèse apporte son expérience de Dieu, centrée chaque jour sur la confiance en l’amour qui rend simple, qui donne la vraie liberté et conduit à sa maturité la vocation personnelle de chaque chrétien. Conscients de notre fragilité dans une société sécularisée, ne devons-nous pas découvrir que ce que Jésus aime le plus, c’est notre soif d’aimer, notre désir d’aller toujours plus loin ? Il y a là un abîme qui appelle l’amour du Christ… un appel creusé au fond des cœurs par l’Esprit Saint.

C’est dans le cadre d’une retraite prêchée que l’auteur a repris pas à pas la lecture de l’Acte d’offrande, d’où jaillit le témoignage de Thérèse, conduite par l’Esprit Saint « de l’amour à l’Amour ».

Théologien et philosophe renommé, le Père Marie-Dominique PHILIPPE o.p. est le fondateur de la Communauté Saint-Jean.

Saint Paul - 223 pages - 12.50 €

Vos témoignages

  • Catherine 27 juillet 2012 15:10

    J’ai souvent lu et relu, proposé et offert ces magnifiques pages du P. Marie-Dominique Philippe.

    A lire absolument.