Gethsemani - Sainte Thérèse l’amour crucifié

L’agonie de Jésus et l’agonie de Thérèse. Comment Thérèse, dans sa propre passion, a vécu, à la suite de Jésus, ce mystère d’union à la Trinité bienheureuse.

Auteur : Louis Guillet

Gethsemani est une approche de l’agonie de Jésus. Une première partie résume les études exégétiques parues dans ces dernières années et ce que l’Eglise enseigne sur ce mystère depuis les origines chrétiennes.

Dans la seconde, Thérèse de l’Enfant-Jésus nous propose un autre éclairage. De l’agonie de Jésus, elle disait : « j’en comprends quelque chose par ce que j’en éprouve moi-même. » Elle connaissait l’Ecriture, l’enseignement de l’Eglise, sa connaissance du mystère avait aussi une autre source : Thérèse a éprouvé quelque chose de ce que Jésus a souffert. Qu’a-t-elle donc éprouvé ?

L’auteur semble avoir entendu H.U. von Balthazar : « Quel retard, que de peine perdue, quand on néglige la théologie des Saints comme règle d’interprétation authentique de la révélation. C’est l’interprétation, traduite dans l’existence, dans la prière et inscrite par Dieu dans le cœur des Saints. »

Ocl - 173 pages - 5.00€