Dieu à l’oeuvre

Ce livre a l’intérêt particulier d’unir dans une étude théologique deux éléments très différents rendus complémentaires : une recherche d’ordre sapiential et une méthode de technique moderne, l’informatique.

Auteur : Loys de Saint Chamas

Ce livre a l’intérêt particulier d’unir dans une étude théologique deux éléments très différents rendus complémentaires : une recherche d’ordre sapientiel et une méthode de technique moderne, l’informatique.

« Fort d’une très sérieuse connaissance de l’œuvre thérésienne qu’il a vraiment approfondie en tous sens, l’auteur s’efforce de suivre le mouvement de la pensée de la sainte sans plaquer a priori des concepts théologique » (Mgr Guy Gaucher). Il montre comment en Thérèse, les œuvres divines sont rendues visibles à nos yeux : en elle Dieu nous apparaît comme Celui qui aime les hommes ; Celui qui descend vers eux ; Celui qui leur communique dans une relation personnelle le mouvement sans fin auquel leur vocation les fait aspirer (Mgr Christoph Schönborn).

Par le don personnel de Jésus, son Epoux, Thérèse accomplit avec Lui l’œuvre du Père : « Jésus a pour nous un amour si incompréhensible, écrit-elle, qu’il veut que nous ayons part avec lui au salut des âmes. Il ne veut rien faire sans nous » (LT 135). L’Œuvre du Fils devient totalement sienne. A Thérèse, il ne reste que l’Amour.

L’auteur offre une bibliographie renouvelée, qui présente un nombre jamais atteint de publications sur Thérèse de Lisieux en langue française, depuis la parution de l’Histoire d’une Âme.

Loys de Saint Chamas est né à Paris en 1956. Diplômé HEC en 1978, il est membre de l’Institut Notre-Dame de Vie, prêtre depuis 1988, professeur de théologie et chargé d’une paroisse. Il a étudié au Studium de Notre-Dame de Vie et à la faculté de Théologie de Fribourg (Suisse). Il a élaboré le présent travail sous la direction du professeur Christoph Schönborn o.p., aujourd’hui archevêque de Vienne, et en relation avec Mgr Guy Gaucher o.c.d., évêque auxiliaire de Bayeux et Lisieux. L’étude a été présentée comme thèse en Doctorat en Théologie.

Editions du Carmel - 627 pages - 42.70 €