Docteur de l’Eglise

Interview de Monseigneur Guy Gaucher

Sainte Thérèse de Lisieux est la troisième femme, après sainte Catherine de Sienne et sainte Thérèse d’Avila, à être proclamée Docteur de l’Eglise. Mgr Guy Gaucher, carme, ancien évêque auxiliaire de Bayeux et Lisieux, aujourd’hui décédé, nous explique les implications de cette proclamation.

Angélus du Pape Jean-Paul II

Au moment de clore cette Journée mondiale en France, je tiens à évoquer la haute figure de sainte Thérèse de Lisieux, entrée dans la Vie voici cent ans. Cette jeune carmélite fut tout entière saisie par l’Amour de Dieu. Elle vécut radicalement l’offrande d’elle-même en réponse à l’Amour de Dieu. Dans la simplicité de la vie quotidienne elle sut également pratiquer l’amour fraternel. A l’imitation de Jésus, elle accepta de s’asseoir « à la table des pécheurs », ses « frères », pour qu’ils soient purifiés par l’amour, car elle était animée par l’ardent désir de voir tous les hommes « éclairés du lumineux flambeau de la foi » (Ms C, 6r°).

Lettre apostolique de Jean-Paul II

Pour la proclamation de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, de la Sainte Face

DOCTEUR DE L’EGLISE UNIVERSELLE